what is remote desktop protocol

Comment établir plusieurs connexions RDP sur Windows 10 ou Windows 11

Updated on:  

Plusieurs utilisateurs peuvent-ils se connecter en même temps au bureau à distance ? Cet article vous donnera la réponse.

REMARQUE : Notre article d’origine était dédié aux utilisateurs de Windows 10 souhaitant pouvoir établir simultanément plusieurs connexions au bureau à distance. Par chance, les informations que nous vous proposons sont également valables pour Windows 11, la dernière version du célèbre système d’exploitation. Lisez ce qui suit pour contourner les restrictions du bureau à distance sur les systèmes Windows.

Les utilisateurs de Windows 10 Professionnel et Entreprise (l’édition Famille n’est pas compatible) peuvent établir des connexions au bureau à distance sur Windows 10 via les services du protocole de bureau à distance (RDP). Cependant, il n’est pas possible d’établir plusieurs connexions au bureau à distance, ce qui signifie qu’une seule session à distance peut être exécutée à la fois.

Si un autre utilisateur essaie d’exécuter une seconde session de bureau à distance, un message d’avertissement s’affichera pour demander de déconnecter la première session.

Le message est le suivant :

“Un autre utilisateur est connecté. Si vous continuez, il sera déconnecté. Souhaitez-vous quand même vous connecter ?”

Nous allons à présent nous intéresser aux restrictions les plus contraignantes du service de bureau à distance sur Windows 10 (et toutes les versions antérieures).

  1. Le protocole RDP est uniquement supporté sur certaines éditions de Windows (Professionnel et Entreprise). Les utilisateurs de Windows Famille ne peuvent pas recevoir de connexions au bureau à distance (et ce problème peut uniquement être réglé à l’aide de la bibliothèque RDP Wrapper).
  2. Une seule connexion/session RDP est possible à la fois, et si un autre utilisateur essaie d’ouvrir une nouvelle session, il verra s’afficher un message lui demandant d’annuler sa connexion ou de continuer, ce qui entraînera l’interruption de la connexion en cours.
  3. Si des utilisateurs se servent du mode terminal d’un ordinateur local, les nouvelles connexions RDP créées fermeront la session de terminal (les sessions RDP peuvent également être fermées de force si des utilisateurs tentent de se connecter en local).

En pratique, le nombre de sessions de bureau à distance est limité par la licence de Windows 10, et non à cause de restrictions techniques.

Ces restrictions ne permettent pas aux utilisateurs de créer de terminal-serveur RDP sur un seul et même poste de travail qui pourrait être accessible à de multiples utilisateurs.

Les conditions de Microsoft concernant les sessions de bureau à distance sont claires : les utilisateurs souhaitant disposer d’un serveur de bureau à distance doivent acheter une licence Windows Server et des licences d’accès client RDS puis installer et configurer le rôle de l’hôte de session de bureau à distance (RDSH).

D’un point de vue technique, toutes les versions de Windows installées sur un ordinateur disposant de suffisamment de RAM peuvent permettre à plusieurs utilisateurs d’ouvrir des sessions de bureau à distance. En moyenne, 150 à 200 Mo de mémoire sont nécessaires par session utilisateur (sans prendre en compte les applications exécutées durant la session).

Pour faire simple, les seules restrictions concernant les possibilités d’établir des connexions au bureau à distance pour plusieurs utilisateurs dépendent en théorie uniquement des ressources matérielles de l’ordinateur.

Intéressons-nous à présent à deux méthodes permettant d’établir plusieurs connexions au bureau à distance sur Windows 10. Elles consistent à utiliser l’application RDP Wrapper app, et à modifier le fichier “termsrv.dll”.

Veuillez noter que les modifications apportées au système abordées dans cet article constituent une violation des conditions d’utilisation de Microsoft, avec toutes les conséquences que cela peut entraîner. Si vous utilisez cette méthode, vous engagez donc votre seule responsabilité.


Comment établir plusieurs connexions au bureau à distance

RDP Wrapper : Établir plusieurs sessions RDP sur Windows 10

Pour permettre à plusieurs utilisateurs d’établir des connexions au bureau à distance sur Windows 10, vous pouvez utiliser la bibliothèque RDP Wrapper. Le projet RDP Wrapper permet aux utilisateurs de se connecter simultanément à plusieurs sessions RDP sur Windows 10 (sans avoir à remplacer le fichier termsrv.dll).

RDP Wrapper peut être comparé à une couche intervenant entre le service de bureau à distance et le composant Service Control Manager (SCM). RDPWrap permet aux utilisateurs d’établir simultanément plusieurs sessions RDP ainsi que d’activer le support des hôtes RDP sur des versions de Windows 10 pour lesquelles ils ne fonctionnaient pas, notamment l’édition Famille.

Cette application ne modifie pas le fichier termsrv.dll, elle charge seulement la bibliothèque “termsrv” avec les paramètres nécessaires pour établir des connexions simultanées. Cela signifie que RDPWrap fonctionnera même si le fichier termsrv.dll est mis à jour, et vous n’aurez donc pas à craindre l’installation de mises à jour Windows.

Veuillez noter qu’avant d’installer la bibliothèque RDP Wrapper, vous devez vous assurer que votre système dispose du fichier “termsrv.dll” original (non patché). Si vous n’utilisez pas le fichier non patché, l’application pourrait connaître des dysfonctionnements ou ne pas fonctionner du tout.

Vous pouvez télécharger RDP Wrapper dans le référentiel GitHub (la version disponible la plus récente de la bibliothèque RDP Wrapper est la v1.6.2).

Selon les informations disponibles sur la page dédiée aux développeurs, toutes les versions de Windows sont supportées (le support de Windows 10 est disponible depuis la version 1809).

Vous trouverez les fichiers suivants dans l’archive RDPWrap-v1.6.2.zip :

  • • RDPWinst.exe (programme d’installation/désinstallation de la bibliothèque RDP Wrapper).
  • • RDPConf.exe (utilitaire de configuration de RDP Wrapper).
  • • RDPCheck.exe (utilitaire de vérification du RDP).
  • • install.bat, uninstall.bat, update.bat (fichiers utilisés pour l’installation, la désinstallation et la mise à jour de RDP Wrapper).
contenu de rdpwrap

Exécutez le fichier install.bat avec les droits d’administrateur pour installer RDPWrap. L’utilitaire accédera au site GitHub pour récupérer les versions les plus récentes du fichier “ini” durant l’installation.

RDP Wrap sera installé dans le dossier C:\Program Files\RDP Wrapper.

installer rdp wrapper

Une fois l’installation terminée, vous devez exécuter le fichier RDPConfig.exe.

Dans la section “Diagnostics”, vérifiez que tous les éléments sont en vert (voir ci-dessous).

configuration de rdp wrapper

Exécutez le fichier RDPCheck.exe, puis essayez de démarrer une deuxième session RDP (ou connectez plusieurs sessions RDP depuis des ordinateurs distants).

C’est tout ce que vous avez à faire ! Votre ordinateur Windows 10 devrait à présent permettre à plusieurs utilisateurs d’accéder simultanément à différentes sessions RDP.

Toutes les versions de Windows (Windows 7, Windows 8.1 et Windows 10) sont supportées par l’utilitaire RDPWrap. Cela signifie que vous pouvez créer un terminal-serveur (RDS) sur n’importe quelle version de Windows pour ordinateur de bureau.

Autres fonctionnalités notables de RDP :

  • • L’option “Cacher les utilisateurs sur l’écran de connexion” permet aux administrateurs de masquer les listes d’utilisateurs sur l’écran de connexion Windows.
  • • Si vous désactivez l’option “Une seule session par utilisateur”, plusieurs sessions RDP pourront être établies simultanément depuis un même compte d’utilisateur (le paramètre du registre “fSingleSessionPerUser = 0” est défini sous la clé “HKLM\SYSTEM\ CurrentControlSet\Control\Terminal Server\fSingleSessionPerUser”).
  • • Vous pouvez remplacer le numéro de port RDP (3389) par celui de votre choix.
  • • La section “Session Shadowing Mode” vous permet de reconfigurer les droits de connexion du contrôle à distance (shadow) pour les remplacer par ceux des sessions RDP de Windows 10.

Modifier le fichier Termsrv.dll pour ouvrir plusieurs sessions RDP

Pour désactiver les restrictions concernant le nombre de connexions RDP simultanées pouvant être établies sur Windows 10 sans RDP Wrapper, vous pouvez remplacer le fichier “termsrv.dll” original (il s’agit du fichier de bibliothèque utilisé par le service de bureau à distance).

Le fichier “termsrv.dll” se trouve dans le dossier C:\Windows\System32.

Remarque : Avant de modifier ou de remplacer le fichier “termsrv.dll”, nous vous recommandons de créer une copie de sauvegarde par précaution. De cette manière, vous pourrez facilement rétablir la configuration d’origine du fichier en cas de problème.

copy c:WindowsSystem32termsrv.dll termsrv.dll_backup

Avant de pouvoir modifier le fichier “termsrv.dll”, vous devez en devenir propriétaire et y attribuer les droits du groupe Administrateurs.

Le moyen le plus simple d’y parvenir est d’utiliser la ligne de commande. Pour remplacer le propriétaire du fichier “TrustedInstaller” par le groupe d’administrateurs local, utilisez la commande suivante :

takeown /F c:WindowsSystem32termsrv.dll /A

Vous devez à présent attribuer au groupe d’administrateurs local le “Contrôle total” sur le fichier “termsrv.dll” :

icacls c:WindowsSystem32termsrv.dll /grant Administrators:F

Fermez maintenant le service de bureau à distance (TermService) via la console services.msc (tel qu’indiqué ci-dessous) ou dans le terminal avec la commande suivante :

Net stop TermService

services de bureau à distance

Ouvrez le fichier “termsrv.dll” avec un éditeur hexadécimal. Selon la version de Windows 10 installée sur l’ordinateur, vous pourrez avoir à trouver la ligne suivante :

39 81 3C 06 00 00 0F 84 XX XX XX XX

et la remplacer par :

B8 00 01 00 00 89 81 38 06 00 00 90

Les 4 dernières paires déterminent la version de Windows. Il est donc préférable de remplacer les 12 paires en copiant l’ensemble de la ligne.

Exécutez TermService après avoir enregistré le fichier modifié.

En cas de problème et/ou si des utilisateurs n’ont pas pu utiliser normalement le service de bureau à distance, arrêtez le service et remplacez comme suit le fichier “termsrv.dll” modifié par sa version d’origine :

copy termsrv.dll_backup c:WindowsSystem32termsrv.dll

L’avantage de cette méthode réside dans le fait qu’elle permet d’ouvrir plusieurs sessions RDP sur Windows 10 en remplaçant le fichier termsrv.dll sans être détectée par les antivirus (contrairement à RDPWrap, qui est considéré comme un malware/HackTool/cheval de Troie par de nombreux antivirus).

Le principal inconvénient est que vous devez modifier manuellement le fichier termsrv.dll à chaque fois que vous mettez Windows 10 à jour (ou à chaque fois que le fichier termsrv.dll est mis à jour lors de l’installation des mises à jour cumulatives mensuelles).


Conclusions concernant les deux méthodes pour établir plusieurs sessions de bureau à distance

L’avantage de remplacer le fichier “termsrv.dll” sur Windows 10 pour établir plusieurs sessions RDP est que les antivirus ne le détectent pas (tandis que RDPWrap est considéré comme un malware/HackTool/cheval de Troie par de nombreux antivirus).

Le principal inconvénient d’utiliser la méthode du fichier “termsrv.dll” réside dans le fait que vous devez modifier manuellement ce fichier à chaque fois qu’une mise à jour de Windows 10 est effectuée.

Vous devez également modifier de nouveau le fichier termsrv.dll lorsqu’il est mis à jour durant l’installation des mises à jour cumulatives mensuelles.